Comment oublier la Princesse des cœurs ? Hommage à Lady Diana

Comment ne pas penser à Lady Diana, surnommée la Princesse des cœurs, chaque année au mois d’août, anniversaire d’une mort tragique en date du 31 août 1997 et qui aura ému une planète entière. 

Fille du vicomte Spencer, Diana Spencer est née le 1er juillet 1961 dans une petite ville de Grande-Bretagne. Très jeune, elle fit preuve d’une sensibilité artistique et très sportive, elle rêvait de devenir danseuse de ballet. 

Repérée par la famille royale pour sa douceur, sa modestie et sa discrétion, elle épousa le prince Charles d’Angleterre, héritier légitime de la couronne, le 27 juillet 1981, à l’âge de 20 ans. Ce fut la naissance de la princesse de Galles Lady Dy. 

Portrait d’une femme au grand cœur. 

 Une princesse, mais avant tout une femme au grand cœur 

Son statut de princesse lui octroya un certain pouvoir, mais surtout une grande notoriété. Le mariage avec le prince Charles, comptant pas moins de 35 000 invités, fut un évènement très médiatisé : plus de 750 millions de téléspectateurs dans le monde y ont assisté. 

La famille royale ne fut pas la seule à avoir repéré la douceur et la modestie de la princesse, la terre entière l’a vue. Lady Diana profita de cette nouvelle notoriété pour mener de nombreux combats pour des causes qui lui tenaient à cœur : aide aux sans-abris, aux malades du sida, aux enfants du monde entier, etc.  

La princesse de Galles s’y investit corps et âme.  

Une princesse au grand cœur, mais aussi une femme malheureuse 

Le mariage royal, vendu à la presse comme un mariage de conte de fées, n’en fut en réalité pas un pour la princesse, qui supportait avec peine les contraintes de la vie de la cour.  

Très rapidement, la princesse Lady Dy donna naissance à deux enfants, William Arthur Louis Windsor, le prince William, né le 21 juin 1982 et Henry Charles Albert David Windsor, le prince Harry, né le 15 septembre 1984. 

Elle tomba en dépression assez rapidement après la naissance du prince William. En outre, elle souffrait de sérieux troubles du comportement alimentaire (boulimie) et tenta de se suicider plusieurs fois.  

Le mariage princier virait à l’échec, bien que ce constat soit longtemps dissimulé à la presse afin de conserver l’image de la famille royale. Il fallut attendre le début des années 1990 pour que la vérité éclate, ce qui fit le bonheur de la presse qui ne cessa alors de dramatiser les évènements. 

Entre les époux, la rupture fut prononcée en 1992. Le prince Charles renoua sa relation avec Camilla Parker Bowles, son ancienne amante, et Lady Diana multiplia les relations adultères. Le divorce fut acté en août 1996.  

Malheureusement, ce divorce sonna aussi la fin de Lady Dy. En effet, à peine un an après sa rupture avec la famille royale, elle décéda tragiquement aux côtés de Dodie Al-Fayed. Les deux amants vivaient une idylle lorsqu’un accident de voiture survint dans le tunnel du Pont de l’Alma à Paris.  

La date du 31 août 1997 marque encore de nombreuses personnes vivement touchées par cette disparition.  

(Crédit photo : Istock)